10 conseils pour acheter la bonne machine à coudre

Lorsque vous vous lancez dans la couture, l’un des premiers soucis auxquels il faut faire face : c’est le choix de la machine à coudre. En effet, pour ne pas regretter votre achat, vous devez veiller à choisir un appareil qui offre non seulement le meilleur rapport qualité-prix, mais qui vous fera également profiter d’une excellente expérience utilisateur. Pour cela, vous devez :

Savoir s’il vous faut une machine entrée de gamme, milieu de gamme ou haut de gamme

Si vous ne souhaitez réaliser que des travaux basiques ou très occasionnels, la machine entrée de gamme est ce qu’il vous faut. Généralement vendu sous la barre de 200 € et très souvent mécanique, elle est plus dédiée aux débutants pour leurs divers travaux. La machine à coudre milieu de gamme est quant à elle dédiée aux coutrières qui désirent faire des progrès dans le domaine et qui travaillent plus sur les tissus épais.
Elle est généralement électronique, ce qui facilite son utilisation, et possède plusieurs fonctionnalités pour plus de confort. Enfin, la machine haut de gamme est dédiée aux couturières averties. En effet, elle rassemble un peu de toutes les caractéristiques et embarque toute une panoplie de technologies qui la rendent simplement complète.

Prendre connaissance des différents types de machine à coudre qui existent

Contrairement aux machines mécaniques, celles électroniques sont plus faciles à utiliser. En effet, les divers paramètres des points de coutures y sont prédéfinis.Cela rend donc le travail plus rapide et elles sont généralement plus silencieuses. Il s’agit là en fait d’un appareil plus dédié aux débutants, car ces derniers n’auront qu’à sélectionner les paramètres sur l’écran LED et le tour est joué. Aussi, la longueur et la largeur des points sont plus précises et plus affinées. Mais, l’inconvénient avec ce type d’appareil à coudre, c’est le prix. Les machines électroniques sont plus onéreuses que celles mécaniques.

La machine à coudre électrique est également quant à elle plus simple à utiliser que celle mécanique, tandis que la machine industrielle s’adresse aux couturières professionnelles. Elle peut être utilisée de manière intensive sur tout type de tissu. Son inconvénient, c’est qu’elle est trop encombrante et très lourde.

Vérifier les points de coutures disponibles

Qu’elle soit haut de gamme, milieu de gamme ou entrée de gamme, vous devez veiller à ce que votre machine à coudre dispose des points de couture basiques. Nous parlons là du point droit, du point zigzag et boutonnière ou encore du point de surjet. Ces points peuvent être en 4 temps, mais en 1 temps de préférence. Vous pouvez également opter pour une machineintégrant le point pour couture élastique ou stretch. Cela vous sera d’un réel avantage lorsque vous voudrez travailler sur les tissus extensibles : le jersey par exemple.

Connaître les divers paramètres de points de couture embarqués

Afin d’être plus créatif et de ne pas se sentir limité dans ses réalisations, il est important de régler les divers paramètres de points de couture. Selon la machine dont vous disposez, vous pouvez le faire manuellement (machine mécanique) ou en vous basant sur les réglages prédéfinis (machine électronique).

Tenir compte du nombre de pieds presseurs disponibles

Encore appelés pieds de biche, votre machine à coudre doit disposer au moins de 4 pieds presseurs : l’un de type classique, l’autre destiné aux fermetures éclair, le troisième dédié aux boutonnières et le quatrième pour cadrer les boutons.Aussi, il faut que l’appareil intègre un réglage automatique de la pression. En effet, cette dernière devrait s’adapter selon que vous ayez affaire à un tissu épais, lourd ou léger.

Petite astuce : vous pouvez vérifier cela à l’achat en faisant descendre le pied de biche. Plus le bruit sera assourdissant, plus vous pouvez être rassuré….

Veiller au type de cannette embarquée

En ce qui concerne la cannette, il faut préférer celle qui se charge par le haut et qui est dotée de cache transparent. Elle a l’avantage de permettre à son utilisateur de suivre de près et de savoir à quel moment elle finirait. Quant à l’installation de la bobine, il faut opter pour le système horizontal, puisqu’il permet au fil de se dévider facilement et sans problème.

Prendre en considération les griffes d’entraînement disponibles

Les griffes d’entraînement sont permises de travailler plus aisément. Plus elles sont nombreuses, mieux vous avancerez plus rapidement. Cependant, il existe certains pieds spécifiques du nom de « pieds à double entraînement » ou de « pieds transporteurs » qui facilitent encore plus la tâche.

Veiller à la présence d’un variateur de vitesse

Pour des réalisations plus délicates, le variateur de vitesse est un critère très important. Il a en fait pour mission de vous aider à ralentir l’allure afin de d’accentuer les passages difficiles. De plus, lorsque la vitesse est verrouillée, vous pouvez appuyer sur la pédale, l’appareil n’ira pas au-delà de la vitesse déterminée par le variateur. Pour acheter votre machine pas chère pour faire de la couture, vous devez donc tenir compte de ce critère.

Tenir compte du moteur

Afin de travailler sans encombre sur tous type de tissu, votre machine doit être équipée d’un moteur puissant. Cela lui permettra de traverser plus facilement les tissus, quel que soit leur épaisseur. Les appareils haut de gamme offrent généralement une vitesse d’au moins 1 000 points par minute.

Veiller au poids de l’appareil

Les dimensions et le poids de la machine à coudre ne sont pas à négliger. Si elle est destinée à être fréquemment transporter, vous devez veiller à ce qu’elle soit légère. Généralement, le poids va en moyenne de 5 à 10 kg, et celles de type mécanique sont souvent les plus légères.

10 conseils pour acheter une machine à coudre : Que retenir ?

Voilà ! Tout est dit. Ensemble, nous venons de découvrir les 10 conseils à suivre pour acheter sa machine à coudre. Avant tout achat, vous devez avoir une idée de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Cela vous aidera dans un premier temps à savoir si vous devez investir dans une machine entrée, milieu ou haut de gamme. Cela vous permettra également de savoir s’il vous faut un appareil mécanique, électronique, électrique ou industriel. Une fois le type de machine trouvé, il ne vous reste plus qu’à prendre en compte les divers critères énumérés ci-dessus pour un choix optimal.

Pour d’autres conseils d’achat, visitez le site www.commentacheter.net. Vous y découvrirez plusieurs guides d’achat dans de multiples domaines rédigés par des professionnels. Une véritable mine d’or pour faire votre shopping sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 2 =